[TUTO] Construire un NES PC avec recalbox [En cours de rédaction]

Par Tidius

Publié le 09/04/2020 12:33:37

Bonjour,

La première question qui vous vous posez sûrement est qu'est-ce qu'un NES PC ? C'est tout simplement le fait de monter un PC dans un boitier de NES.

L’intérêt est avant tout esthétique et vous permettra de construire votre recalbox dans une véritable console (et pouvoir fanfaronner fièrement devant vos amis geeks :D ). Vous pouvez très bien utiliser d'autres consoles que le NES mais le principal intérêt de la NES est que ses dimensions permettent d'y faire rentrer une carte mère mini-ITX.

Comme pour une recette de cuisine, nous aurons besoin d'un certain nombre d'ingrédients :
  1. Une NES en bon état esthétique. Si vous n'avez pas de NES, je vous conseille de regarder du côté d'Ebay où vous pouvez en trouver une d'occasion pour une vingtaine d'euros (vous pouvez même chercher une HS car après tout nous n'avons besoin que du boitier).
  2. Une carte mère mini-ITX: Je n'ai pas de conseil particulier à vous donner à part le respect du format mini-ITX. L'important est de choisir une carte mère qui sera compatible avec le processeur que vous choisirez (notamment au niveau du socket).
  3. Un processeur avec une partie graphique intégrée: L'important n'est pas de choisir la processeur dernier cri avec la meilleure note dans les Benchmarks de qui à le plus grosse mais de choisir un processeur avec une bonne consommation et un TDP faible (pour ceux qui ne savent pas ce qu'est le TDP, il s'agit de l'enveloppe thermique de votre processeur qui correspond à la quantité de chaleur qu'il va dissiper dans l'air). En effet, le boitier de la NES étant petit et avec très peu d'aération passive, cela va permettre d'éviter (ou de retarder fortement) une surchauffe des composants de notre PC. De manière générale, essayer de choisir un processus avec un TDP < 60W. Pour faire tourner des émulateurs de jeux GameCube ou Wii, un pentium (ou i3) assez récent suffira.
  4. Une barrette de RAM: Pas besoin de fréquences élevées ni de plus de 4 GB. Une barrette de 4 GB de DDR4 2400 Mhz fera l'affaire.
    Par exemple, de mon côté j'ai acheté d'occasion (sur le bon coin) un pack carte mère (Mini ITX Asus H110i Plus) + Intel Pentium G4400 (3.3 GHz avec 54W de TDP) + une barrette de RAM 4 GB DDR4 Vengeance LPX 2400 MHz pour 90€.
  5. Un support de stockage (disque dur ou SSD): Au vu des prix actuels des SSD et de leurs vitesses de lecture bien supérieures à ceux des disques durs, je vous conseille de partir là-dessus en prenant une taille d'au minimum 120 Go (surtout si vous souhaitez jouer à des jeux récents qui prennent beaucoup de place). Vous trouverez des SSD de petite capacité (240 Go) à petit prix sur Amazon ou autres (compter environ 40€)
  6. Une alimentation externe: Le boitier de NES ne nous permettra pas de partir sur une alim de PC standard qui est trop imposante, on choisira plutôt une alimentation externe (comme pour un PC Portable). Attention à bien vérifier que la puissance de votre alim permet d'alimenter l'ensemble de votre configuration.
    De mon côté, j'ai choisi un modèle PicoPSU (150W) trouvé sur Amazon : (40€) couplé à une alimentation sur secteur de 150W (40€)
Vous aurez également besoin de quelques ustensiles :
  1. Une Dremmel: La Dremmel nous permettra de découper le boitier pour y faire rentrer nos composants de PC. Vous pouvez aussi utiliser une petite scie à métaux à main si comme moi vous n'avez pas de Dremmel.
  2. Une petite perceuse et quelques vis : La perceuse va nous permettre de réaliser quelques trous pour fixer nos composants.
  3. Des tournevis cruciformes
Vous aurez donc besoin d'un budget autour de 300€ pour l'ensemble.

Vous avez tout le matériel nécessaire ? Rentrons dans le vif du sujet !

Partie 1 : Demonter la NES

La première étape est de démonter entièrement notre NES. On va commencer par enlever les 6 vis à l'arrière de la console :
demonter_nes_1.jpg
Vous pouvez maintenant enlever le capot de votre NES. Une fois ceci fait, vous pouvez accéder à d'autres vis qu'il faudra également enlever :

Image

Vous pourrez alors retirer le capot métallique protégeant le reste des composants. On va maintenant enlever le casier d'insertion des cartouches en enlevant les vis :

Image

Pensez aussi à retirer les deux vis suivantes :

Image

On en a terminé pour le dévissage. Il va nous falloir retirer le casier d’insertion des cartouches qui n’est plus qu’emboîté dans le connecteur. Pour cela, soulever le circuit par l’avant retirer le casier, il va venir tout seul.

Image

Nous allons maintenant sortir le circuit du boîtier. Soulevez le et retournez le par l’arrière (c’est à dire par le coté où se trouve le connecteur,) et posez le devant le boîtier, délicatement et sans débrancher aucun fil. Vous êtes alors dans cette situation.

Image
Image

Vous découvrez alors un second capo métallique de protection du circuit. Ce capo protège le dessous du circuit. Nous allons devoir le retirer. Pour cela nous allons débrancher 2 prises. La première est la grosse bleue qui relie les boutons power et reset au circuit, la deuxième est la petite prise verte juste à coté de la bleue.

Image

Vous n'aurez besoin de garder pour la suite que la partie du dessous du boitier (laisser les bouton On/Off et Reset à leurs places).

Partie 2 : Préparer le boitier NES

Utilisez votre dremmel (ou votre petite scie à main) pour couper à ras tous les supports de fixations des anciennes vis en veillant à laisser les 4 dans les coins pour pouvoir refermer votre NES.
nes1.jpg
Il va falloir maintenant découper l'arrière de notre boitier pour pouvoir y placer les sorties de notre carte mère . Cette opération sera aussi à réaliser sur le capot du boitier. L’objectif est d'arriver au résultat suivant (ce n'est pas mon boitier à moi, j'ai de mon côté réussi à faire une découpe un peu plus propre, je vous mets les photos au plus vite) :

Image






Suite de ce tuto à venir, soyez patient ! ;)
0 Commentaires :
Copyright © 2019 - 2020 Gamelib v1.1 - Gestion de collection de jeux vidéo - Contact
L'ensemble des jaquettes de jeux vidéo appartiennent à leurs propriétaires respectifs.